mercredi 2 mars 2016

Ryuutama première partie : la création de personnage (oldie)


Premier jeu de rôle traduit d'un jdr japonais, Ryuutama impose une ambiance totalement nouvelle et semblable à certains RPG japonais comme final fantasy, dragon quest... Chose tout à fait normal car son auteur a connu en premier lieu les jeux vidéo.

Ryuutama est le premier jeu édité par la boîte Lapins marteau, dirigé par Jérôme « Brand » Larré. Ce dernier est connu des rôlistes pour son blog tartofrez et pour son jeu de rôle Tenga, salué par la critique.

Grâce à un copain fan de jeux de rôle mais aussi de RPG japonais, j'ai pu découvrir la bête (d'ailleurs dédicace à Onigiri si jamais il continu de suivre ce blog ;) ) en avril dernier (oui, ça remonte un peu xd). Il était donc le meneur de jeu et, je faisais partie des joueurs (ce qui n'est pas si souvent que ça ^^). Nous étions au total 4 joueurs.



Première étape, comme tout JDR : la création de personnage. Il n'y a que deux races jouables : les humains et les gobelins-chatons (qui a connu un fort succès autour de la table). La dernière race citée voit les caractéristiques du personnages variées par rapport à l'humain standard.

Tout d'abord (après le choix de sa race), on doit choisir son métier. La liste est longue : fermier, artisan, météorologue, guérisseur, ermite, chasseur...
Chacun de ses métiers nous donne accès à des talents utiles. Par exemple, avec mon ermite, je pouvais me métamorphoser en animal ( un gros chien hargneux devant des gobelins-chats ça fait son effet), avoir des bonus sur les jets de connaissances si tout les autres joueurs ratent avant moi (j'ai voulu essayer mais la phase enquête s'est faite uniquement en RP sans jet de dés).

Il faudra maintenant choisir si son personnage s'en sortira des situations difficiles en combattant, en utilisant sa ruse ou en utilisant la magie.
Ayant choisit un ermite orienté magie, j'ai du choisir des sorts dans la liste générale et une saison pour avoir accès à une nouvelle liste de sorts. Les sortilèges sont globalement orientés pour faciliter le voyage du groupe.

Parlons maintenant des caractéristiques ou attributs : Agilité, Esprit, Intelligence et Vigueur. Inutile de les présenter leurs noms parle pour eux. Pour chacune de ces caractéristiques, on choisira un dé pour la représenter : d4, d6, d8. Au cours de la progression du personnage, en engrangeant de l'expérience, il sera possible de faire évoluée ses attributs et d'atteindre le d10 et le d12.

Au sein du groupe, il faudra choisir son rôle : intendant (qui gère les provisions et la réserve d'eau), le chef (qui est là pour embêter tout le monde avec ses ordres ^^), le cartographe (qui doit dessiner la carte lors de notre voyage) et le chroniqueur (qui relate par écrit les faits survenues lors de notre aventure).

Dernière étape (pour nous celle-ci a été intégrée dans le scénario même), l'achat de l'équipement. Une fois nos animaux de bât près, nos chaussures de montagnes au pieds, notre couvre-chef pour nous protéger du soleil et notre bâton de marche à la main, on peut enfin partir à l'aventure !

La semaine prochaine, vous aurez droit à la suite de l'article qui traitera plus des mécanismes de jeu, de l'ambiance et du scénario joué.

A la semaine prochaine donc ;)