mardi 25 novembre 2014

Winter is coming


"N'est pas mort ce qui à jamais dort " comme dirait H.P.Lovecraft. Tout celà pour vous dire que mon blog est déjà rentré dans son hiver, ce qui explique ces longues semaines d'absences. Entendez par là que mon actualité littéraire est quasiment au point mort. C'est triste à dire mais je n'arrive plus à me dégager suffisement de temps libre pour écrire.

Je me suis remis récemment à lire et apporter les corrections de Diane Mond sur le recueil mais j'avance très lentement.

Sinon, en terme d'actualité cette semaine, Croque-monsieur disputera la huitième de finale pour le 5ème tournoi de nouvellistes...n'oubliez pas de voter ! ;)

Pour pallier à mon manque d'activité, je posterai (je ne dis pas quand car je n'en ai aucune idée) une nouvelle inédite que j'ai écrite à l'âge de 12 ans. En la relisant, je me suis rendu compte qu'elle comporte beaucoup d'élèments qui peuvent la faire rentrer dans "les chroniques d'autres-mondes". Peut-être se trouvera-t-elle dans mon second recueil, qui sait ?

Vous aurez également droit aux articles que j'avais écrits à l'avance sur des sujets variés (mais plus d'actualité) que je distillerai tout le long de mon hiver.


Merci de votre fidélité car, même en ne postant aucun article, j'ai eu pas mal de vues sur mon blog :)

lundi 29 septembre 2014

Les résultats du groupe C

http://notre-nouveau-monde.blogspot.fr/2014/09/5eme-tournoi-des-nouvellistes-phase-1_20.html

Les résultats sont là et Croque-Monsieur est donc arrivé (de justesse) second de sa poule et sera donc qualifié pour la suite.

Merci pour votre soutien :)



dimanche 21 septembre 2014

Croque-monsieur

La fable sombre Croque-monsieur, tout droit sortie de Contes et nouvelles fantastiques est en ligne pour le 5ième tournoi de nouvelliste. Alors votez pour elle ;) Mais je vous laisse le droit (dans ma grande générosité ^^) de lire les autres nouvelles car le niveau du concours est très bien jusqu'à maintenant.

Je mets le lien : http://notre-nouveau-monde.blogspot.fr/2014/09/5eme-tournoi-des-nouvellistes-phase-1_20.html

jeudi 18 septembre 2014

La guilde alpha vous ouvre ses portes :


L'association de Jeux De Rôle (JDR) paloise vous ouvre ses portes le Samedi 20 septembre de 14h-18h à la MJC de Lau (avenue du loup). Des membres seront présents de 14 à 18h pour répondre à vos questions et prendre les inscriptions.

Le soir venu, à 20h30, on vous proposera 2 tables pour vous initier aux jdr :
- Star Wars Edge of Empire mené par le président de la guilde alpha him-self
- Chroniques Oubliées mené par moi même

Si vous voulez faire du jdr cette année , vous savez ce qu'il vous reste à faire ;)

Je mets le lien du forum (http://www.guildealpha.com/forum/index.php) et votez pour ma nouvelle Croque-monsieur xd


mercredi 17 septembre 2014

5ème Tournoi des Nouvellistes - PHASE 1 / ELIMINATOIRES : duels du groupe B / MANTICORES



Regayov de Dravic
: Une nouvelle assez intéressante, qu'il faut lire jusqu'au bout pour comprendre l'histoire, qui se révèle très sympathique. Le texte traite d'un étrange objet tombé du ciel qui amènera deux tribus aux bords du conflit...

Le facteur temps de July Herrewyn : Nouvelle fantastique très courte, également sympathique... Malheureusement, je la trouve "pauvre" au niveau scénario par rapport à d'autres textes. Il faut dire que pour l'instant, il y a un très bon niveau général.

Mon nom est personne de Maxime Tedesco : nouvelle superbement écrite, contant une mystérieuse rencontre avec un personnage connu et emblématique de la littérature...


Le pacte d'Emannuel Delporte : sympathique nouvelle fantastique où l'on suit un écrivain raté trouvant un mystérieux manuscrit dans un train. Cette découverte va bouleverser sa vie...

http://notre-nouveau-monde.blogspot.fr/2014/09/5eme-tournoi-des-nouvellistes-phase-1_13.html


Et n'oubliez pas de voter pour ma nouvelle Croque-monsieur ce week-end ;)


mardi 9 septembre 2014

5ème Tournoi des Nouvellistes - PHASE 1 / ELIMINATOIRES : duels du groupe A / DRAGONS

Cet été, j'ai envoyé 3 de mes nouvelles pour le tournoi des nouvellistes organisé par le site nouveau monde. L'une d'elle a été retenue (c'était une nouvelle par auteur) : "Croque-monsieur". Je compte donc sur vous pour voter pour ma nouvelle le 20 septembre prochain ;)


Comment fonctionne le concours ? Comme une coupe de monde de football : actuellement, les 32 nouvelles sont réparties dans des groupes où se feront 3 duels de nouvelles par auteur. Les 2 nouvelles de chaque "poule"remportant le plus de votes poursuivront l'aventure. Le vote du public compte pour la moitié de la note et la seconde moitié sera l'avis du jury.



"Le démineur" de Pascal Bléval : Petite nouvelle dont j'ai bien apprécié la plume de l'auteur. Ce texte, ne fait pas partie de la littérature de l'imaginaire mais appartient plutôt au genre réaliste.



"
La kolcha" de Renaud Bernard : nouvelle de fantasy qui commence par un duel entre père et fils. Très vite, les choses vont se gater par l'arrivée de féroces et sinistres créatures. On est bien dans la littérature de l'imaginaire cette fois-ci... Ma nouvelle chouchou de ce groupe :)


"
Mortelle relique" de Donald Ghautier : est une nouvelle de SF . On y suit un androide enquêtant sur une affreuse scène de crime dont seul une petite fille a réchappé...

"De l'encouragement au progrès" de Erik Vaucey : une autre nouvelle de science-fiction un peu plus longue cette fois. Malheureusement, après avoir lu 4 pages, j'ai décroché et ai arrêté ma lecture.


dimanche 7 septembre 2014

La rentrée

Hé oui ! C'est la rentrée pour tout le monde. Les articles vont donc reprendre après un mois d'interruption.

Avant toute chose, la fréquence des articles va changer. En effet, un article par semaine est un rythme lourd qui est vite devenu une contrainte sur la fin. C'est pourquoi maintenant les articles seront publiés de manière irrégulière.

J'essaierai de recentrer le blog sur sa fonction première : mes projets littéraires. D'ailleurs cela commencera la semaine prochaine avec une bonne nouvelle… Affaire à suivre !



lundi 28 juillet 2014

Vacances



Oui, le mois d’aout se profile à l’horizon, marquant pour la plupart les vacances. Même les blogueurs ont le droit à des vacances non ? Du coup, je me permets de fermer le blog durant le mois d’août mais je vous donne rendez-vous le dimanche 7 septembre pour un nouvel article.

Quelques petits changements seront peut-être à prévoir comme le rythme des articles. Ayant peu de temps de libre, il m’est difficile d’écrire un article toute les semaines (même si j’ai de l’avance). Le rythme sera un peu comme celui que j’ai pris actuellement mais la contrainte d’un article tous les dimanches ne sera plus maintenue. Je pourrai ainsi poster parfois un article au bout de 15j, d’une semaine ou parfois 2 dans une même semaine (ne comptez pas trop sur ça quand même xd).



Rendez-vous le dimanche 7 septembre ;)

dimanche 20 juillet 2014

Quelques liens

Quelques liens :

Par manque de temps, cette semaine je vais juste me contenter de poster des liens vers des articles/vidéos sympas...pas de réel article en somme :/

Commençons par un lien d'actualité : il s'agit du dernier trailer en date annonçant la saison 8 de docteur who. L'ambiance y est beaucoup plus sombre et tout ça m'a l'air beaucoup plus sérieux que ce qui s'est déjà fait jusqu'à maintenant. Risque de gros changements à venir. Rendez-vous le 23 aout pour voir le résultat final ;)
Le lien : https://www.youtube.com/watch?v=7MUtcFhrbZo

L'avant-dernier aricle de Diane Mond, posté sur son blog, est particulièrement intéressant. Il lance une série d'article "
A la loupe". Le but de Diane est d'y donner son avis sur une maison d'édition. La première est 7écrit. Je vous le laisse découvrir : http://diane-mond.kazeo.com/edit/ecriture/a-la-loupe-7ecrit-editions-paris,a4319866.html

dimanche 13 juillet 2014

Le jeu de rôle (JDR) : une simple définition

Je l'avais déjà annoncé il y a quelques mois, le voici donc enfin : le premier article sur le JDR qui sera suivi par bien d'autres, du moins je l'espère... Mais le JDR, c'est quoi, me demanderez-vous ? La plupart des gens ont de nombreux a priori négatifs sur ce genre de jeux, à tort. Raison de plus pour écrire cet article pour vous livrer ma définition, ma vision du JDR. J'insiste bien sur le fait que cela est personnel car il existe autant de définitions, autant de façons de jouer aux JDR qu'ils existe de joueurs...

Qu'est-ce que le jeu de rôle ou JDR ? C'est un jeu de société dans lequel les joueurs vont jouer le rôle d'un personnage (un peu à la manière du théâtre d'improvisation) mais assis autour d'une table. L'un des participants, quant à lui, aura pour rôle d'interpréter le monde, les personnages secondaires... bref, tout sauf les personnages incarnés par les autres joueurs. Cette même personne (appelée le MJ ou maître du jeu) aura la tâche de conter une histoire, souvent écrite à l'avance, que les joueurs pourront influencer en fonction des choix de leur personnages.
Le JDR peut donc faire vivre des aventures riches et aux possibilités nombreuses à ces participants...la seule limite est votre imagination. Pourquoi ? Parce que tout ce que vous imaginez, vous pouvez le faire, tant que cela est cohérent avec l'histoire créer avec les autres joueurs. C'est sur ce point que le JDR est supérieur aux jeux vidéos, mais il l'est également sur le fait que le JDR est un média « actif » contrairement à celui proposé par les consoles.
Le JDR est donc un jeu utilisant essentiellement la parole et l'imagination des participants pour construire de fabuleuses histoires.


Comme vous vous en doutez à la lecture de ma définition, le JDR est un jeu large, libre et avec peu de restriction. C'est ce qui en fait sa richesse. Tout cela est canalisé grâce à des règles permettant de créer des histoires dans un genre particulier : du médieval-fantastique, de la science-fiction, de l'historique, du contemporain, de l'horreur...

Les actions des personnages sont gérées par le système de résolution (faisant partie des règles) à l'aide de dés (généralement) pour déterminer la réussite ou l'échec d'une action. Les personnages auront également des facilités dans certaines compétences, ce qui leur permet de faciliter leur jet de résolution. Ainsi un guerrier (je reste dans le classique D&D), sera plus fort au combat qu'un barde ou magicien.


Les dés ont souvent des formes originales et on en trouve de plusieurs types : des dés à 4 faces (D4), des dés classiques à 6 faces (D6), des dés à 8 faces (D8), des dés à 10 faces (D10) et des dés à 12 faces (D12). Bien sûr cette liste ne comporte que les dés rôlistes les plus classiques.




Voilà, j'ai essayé de vous faire une définition la plus simple possible du jeu de rôle traditionnel (car il en existe de nombreux autres comme vous le verrez en suivant mon blog ;) ).

Le JDR est donc un mélange de jeu de société, de théâtre improvisation et d'imagination. Rien à voir avec des jeux dangereux donc comme nous les décrivaient certains journalistes dans les années 90-2000 (et même encore de nos jours)...


dimanche 6 juillet 2014

Batman Arkham Origins :


Allez hop ! Cette semaine je dépoussière un vieil article que j'avais écrit il y a plusieurs mois (en février je crois ^^).
Profitant d'une promo Steam (-75 %, ça valait le coup ^^) sur la franchise Batman, j'ai pu mettre la main sur le troisième et dernier jeu de la série arkham (en attendant Arkham Knight).

Après un Arkham Asylum très bon et un Arkham City parfait, qu'en est-il d'Origins ?
Première surprise en l'installant : le multijoueurs. La particularité de celui-ci est l'asymétrie entre les joueurs. En effet 3 joueurs incarnent les sbires de Bane, 3 autres les sbires du joker et les deux derniers Batman et Robin. En étant franc, le multijoueurs sur ce type de jeu est anecdotique et sans intérêt donc passons pour rentrer dans le cœur du sujet.

Si le prologue des 2 premiers (surtout Arkham City) était impressionnant, on a plutôt là à faire à un bête didacticiel de jeu vidéo, long et ennuyeux (surtout pour quelqu'un qui a fait plusieurs fois les deux premier Arkham). Ceci est valable également pour la première heure de jeu que j'ai trouvé fade. Puis, la magie fait effet et l'on retrouve la passion qu'on avait ressentie en jouant aux deux premiers.

Le gameplay et la base du jeu restent le même si ce n'est que quelques bugs ont étés rajoutés. J'ai dû sortir du jeu et le relancer parfois (cela m'est arrivé seulement une ou deux fois) mais le bug le plus souvent visible est lorsque Batman plane : il fait du surplace tout en nageant le papillon... C'est rigolo la première fois mais ça devient vite lassant, voire énervant quand on veut effectuer des manœuvres aériennes demandant de la précision.


Le jeu est long : il m'a fallu 20h pour le finir et encore, je n'ai pas tout fini (il me manque un criminel à appréhender et les défis à effectuer). La quête principale doit prendre une grosse dizaine d'heures à finir mais le jeu propose divers contenus annexes. On se retrouve ainsi à pourchasser certains criminels de l'univers de Batman (le chapelier fou, enigma, le pingouin...), à réaliser des défis ( effectuer 50 combos ou voler 500m sans poser le pied à terre par exemple) et à effectuer des entraînements dans la bat-cave.

Concernant l'histoire maintenant : tout comme la première heure de jeu, le début est fade, décevant. Puis très vite, par un retournement de situation, et on se rend compte que le scénario n'a rien à envier à Arkham City (même si le jeu était plus épique).


On incarne un Batman jeune, exerçant à Gotham depuis seulement 2 ans, d'ailleurs la plupart des habitants croient qu'il est tout simplement un mythe, une légende urbaine. Mais les pires criminels de la ville sont parfaitement au courant de son existence et savent bien que ce nouveau héros n'hésitera pas à leur mettre des bâtons dans les roues. C'est pour cet raison que Black Mask engage les pires assassins pour traquer et éliminer Batman durant la nuit de Noël.
Durant cette aventure, plusieurs choses sont expliquées : l'amitié entre Gordon et Batman (on assiste à leur première rencontre), on y voit également Barbara Gordon (la fille de Gordon mais aussi Oracle dans les 2 jeux précédents), et puis la première rencontre entre Batman et le Joker (et l'obsession de ce dernier pour l'homme chauve-souris), Harley Quinn alors qu'elle n'est encore que psychologue et j'en passe... Bref, le jeu porte très bien son titre.






Petite particularité que je n'ai pas encore abordée : les scènes de crime. Batman est avant tout un détective et le jeu le montre bien. De temps en temps, au cours de notre promenade dans les ruelles sombres de Gotham city, on pourra tomber sur un corps. Grâce à la vision détective du masque, on pourra récolter des indices et ainsi visionner le crime. Cela permettra de récolter de nouveaux éléments menant droit au suspect que l'on devra appréhender au final pour boucler l'enquête.

Je crois que j'ai fait le tour du jeu...de toute façon, cet article n'a pas la prétention de réaliser un test complet mais seulement de parler de mon ressenti.



Je vous dis à la semaine prochaine pour un nouvel article ;)


dimanche 29 juin 2014

La nuit des morts-vivants de George A. Romero


Diane Mond (correctrice et l'une des illustratrices de mon recueil pour ceux qui ne suivent pas tout les articles du blog ^^), ayant gagné un ticket cinéma à un concours d'écriture et n'ayant pas le temps de l'utiliser, me l'a donné en sachant que j'en ferais ben usage. Bon, je me suis rendu compte qu'il était valable qu'au Méliès (un cinéma où ils passent des films d' auteurs)... Ayant eu du mal à sélectionner un film (il y en avait plusieurs d'intéressants), j'ai attendu la dernière semaine de validité et là je suis tombé sur un film culte du cinéma fantastique : La nuit des morts-vivants.

Autant vous dire que ce n'est pas tout les jours que l'on peut se vanter de voir un tel film au cinéma. Raison de plus pour laquelle je n'ai pas hésité à sauté sur l'occasion. Le film a été restauré dans un laboratoire avant la projection alors pour le coup on avait le droit à de belles images alors que le film date de 1970 quand même. Le film passait en VO sous-titré français, ce qui n'était pas plus mal car cela évite les doublages calamiteux.

Revenons au film en lui même. La nuit des morts-vivants est sans aucun doute l'un des meilleurs film de zombies que j'ai vu (avec Diary of the dead). L'on suit une jeune femme se réfugiant dans une ferme tandis que celle-ci se fait encerclée par une horde de zombie (bon le film est vieux et sent le peu de moyen : la horde ce n'est qu'une dizaine en l’occurrence ^^). Elle se rend compte que d'autres survivants se sont cachés ici aussi. S'en suit alors de la méfiance, de la tension et des conflits d'intérêts...oui La nuit des morts-vivants est bel est bien l'ancêtre de The walking dead.

Le film a très bien vieilli est reste parfaitement regardable aujourd'hui. Le scénario, bien que classique, est super bien mené avec une fin surprenante en prime.

Bref, si un jour vous avez l'occasion de voir ce film, allez-y, vous ne serez pas déçu si vous êtes amateur de ce genre ;)

Quant à moi je vous dis à dimanche prochain ;)

dimanche 22 juin 2014

Dishonored


A sa sortie, le jeu d'Arkane studio avait fait beaucoup parler de lui en bien. Alors qu'en est-il vraiment ? Ça fait un moment que je l'ai fini mais une légère déception est encore présente en fond de moi...

Dans Dishonored, on incarne Corvo, le garde du corps de l'Impératrice qui règne sur une ville salement touchée par une épidémie de peste. Lors de sa visite à l'Impératrice, on assiste impuissant au meurtre de celle-ci commis par d'étranges assassins, et à l'enlèvement de sa fille. Une fois remis du choc, Corvo se retrouve emprisonné pour avoir soit disant tué l'impératrice. Grâce à l'aide d'un petit groupe de rebelle, Corvo se retrouve libre et, il les aidera à mettre l'héritière légitime sur le trône à la place des insurporteurs. Un étrange individu, l'Outsider, lui donnera également des pouvoirs dans un but inconnu...Ainsi, on pourra dès le début se téléporter sur de courtes distances.
L'histoire en soi est classique et les rebondissements sont prévisibles. En plus, le scénario a une petite touche de Bioshock infinite mais ça c'est un ressenti personnel (notamment la relation entre personnage principale et la fille de l'impératrice).

J'ai commencé par le gros point négatif qui m'a nui à mon expérience du jeu mais Dishonored reste bon grâce à un gameplay soigné aux petits oignons. Chaque mission se compose d'une vaste zone dans laquelle on peut évoluer à sa guise, effectuer des quêtes secondaires et aborder la situation de nombreuses manières (infiltration, méthode violente, rentrer dans des corps pour passer inaperçu...). Dans ce grand terrain de jeu, on devra généralement effectuer divers objectifs (facultatifs ou non) qui mèneront à un assassinat.
Lors de ces missions, on aura l'opportunité de récolter des runes qui seront utilisées pour les achats/améliorations de pouvoirs. Des charmes seront également trouvables, qui permettront une fois équipé dans des emplacements limités, de faire gagner un léger bonus au joueur.

L'ambiance du jeu est également un point très très positif : l'aspect steampunk le démarque de la plupart des autres FPS. D'ailleurs, je le trouve meilleur qu'Assassin's creed qui est également un jeu d'assassin.

Encore, une fois, cet article a été écrit des mois après que j'ai réussis à finir le jeu... Pour résumer, on a affaire à un bon jeu mais, les critiques ont étés beaucoup trop élogieuses (je pense en particulier 19/20 de jeuxvideo.com).


















A la semaine prochaine ;)

jeudi 12 juin 2014

Actualités :



Alors tout d'abord je vous informe que les articles du blog ne paraîtront plus le mercredi mais désormais le dimanche. Pourquoi ce changement ? Parce qu'ayant trouvé un travail, il m'est désormais compliqué de poster les articles ce jour-là.

J'ai actuellement retrouvé l'inspiration au niveau de l'écriture. L'avancement d'un projet déjà commencé a donc repris et un tout nouveau est déjà commencé . Je reste flou mais je vous en parlerai quand ça sera un peu plus abouti.

Je me suis replongé dans Contes et nouvelles fantastiques. J'effectue une relecture afin de pouvoir participer éventuellement à certains concours à thème libre. Et puis comme ça tout sera fin près pour une nouvelle démarche d'édition...même si j'hésite à passer directement par la case indépendance (ma première expérience du monde de l'édition n'étant pas forcément positive).

Vous vous rappelez de cet article : http://lelouplunaire.blogspot.fr/2013/12/mon-premier-livre.html ? J'y déclarais que je ferais une fiche par nouvelle pour la présenter sur mon blog. Bon ça ne s'est pas fait car j'attendais pour cela la sortie du recueil.
Ce que je vous propose c'est un petit jeu... Si ma page facebook atteint le palier des 50 likes, je ferai la fiche de présentation du miroir avec un extrait et l'illustration de Mars. Vous savez ce qu'il vous reste à faire. Partagez et likez ;)

Le lien vers la page facebook du blog : https://www.facebook.com/lelouplunaire?ref_type=bookmark

mercredi 4 juin 2014

Uncharted :


Indian... ah non Uncharted pardon. La confusion est justifiée car ce fabuleux jeu exclusivement sur PS3 est très fortement inspiré des films d'Indiana Jones, surtout le premier à vrai dire.

Bref, quoiqu'il est en soit, pour aller droit au but, je suis tombé sous le charme de ce jeu. Le studio derrière Uncharted est également celui des créateurs du magnifique The Last of us sur lequel j'ai fait un article ici : http://lelouplunaire.blogspot.fr/2014/01/the-last-of-us.html

Uncharted suit les aventures d'un jeune chercheur de trésors à la recherche d'El Dorado. Pour ce faire il pourra compter sur ses amis ainsi que sur les notes de son ancêtre, vieilles de plusieurs siècles. Nathan Drake (le héros et le personnage incarné par le joueur) trouvera la piste d'El Dorado le menant jusqu'à une île perdue mais il ne sera pas le seul à suivre cette piste...

Au niveau gameplay, rien de bien original mais le scénario (classique certes mais super bien raconté grâce à de belles mises en scène) empêche le joueur de poser la manette une seule seconde. On enchaîne les gunfights, les passages de plate-forme comme dans n'importe quel jeu inspiré de Tomb raider. A celà se rajoutent quelques scènes à bord de véhicules et des courses-poursuites riches en adrénaline pour obtenir un jeu très bien rythmé tout en ayant une histoire intrigante.


Licence phare de la Playstation 3, Uncharted mérite cette position. Les seuls reproches que l'on puisse lui faire c'est sa durée de vie (je l'ai fini en 7h environ mais on en veut toujours plus quand c'est bon xd) et un léger sentiment de répétitivité sur la fin.






A la semaine prochaine ;)


mercredi 28 mai 2014

Le dernier bar avant la fin du monde :


J'ai entendu parler de ce bar par la chaîne de télévision Nolife. Lors de mon passage à Paris, la visite dans ce lieu geek atypique était obligatoire...

Une fois les portes franchies, j'ai pu découvrir le rez-de-chaussé de ce restaurant. L'ambiance pulp, mythe de Cthulhu, étaient au rendez-vous et c'était super classe... tout comme les noms des cocktails, tirés de la culture geek (1d10 PV par exemple).

Dans un coin, on pouvait trouver des livres et des jeux de société mis à disposition des clients. Malheureusement la plupart étaient incomplets mais j'ai quand même pu m'essayer au Timeline multi-thèmes et au Wasabi.

Les cocktails étaient horriblement chers (environ 10e le verre sans alcool) mais le prix pour un repas était proposé à un prix correct (sachant que l'on est à Paris xd).



La salle du premier sous-sol donnait dans une ambiance de vaisseau spatial façon Star Trek. Il y avait une sympathique table basse faisant console de jeux. Elle est jouable à deux joueurs et contient pleins de jeux rétro cultes (pacman par exemple).

Malheureusement, j'ai n'ai pas pu accéder à la dernière salle qui présentait une ambiance cyberpunk/post-apo.





En résumé, un endroit à l'ambiance extraordinaire mais qui allège le porte-monnaie un peu trop rapidement xd












A la semaine prochaine ;)

mercredi 21 mai 2014

6 mois


Hé oui ! Ça fait déjà 6 mois que le blog existe :)

Le premier article a été posté le 20 novembre 2013 et avait pour but de me présenter à vous. L'objectif principal de ce site était de présenter mes projets littéraires et de vous tenir au courant des mon avancée dans mes démarches d'édition.

Comme vous le savez (si vous êtes lecteur régulier et je n'en doute pas ;) ), le contrat avec Petits tirages éditions a été rompu à ma demande pour cause de désaccords. Depuis, la ligne éditoriale du blog a changé pour englober de plus en plus d'articles sur l'imaginaire en attendant que mon actualité littéraire s'étoffe un peu plus.

D'ailleurs, concernant mon recueil, je suis actuellement en pause et ce depuis la fin du contrat. Cet été j'ai prévu de reprendre ce livre pour améliorer la tournure de certaines phrases et pourchasser les fautes restantes. Je ne veux pas trop m'avancer mais j'aimerais qu'il sorte dans la première moitié de 2015 mais pas par le circuit d'édition classique. Affaire à suivre donc...

Sinon concernant le blog en soit, il y a déjà 27 articles en lignes, 23 commentaires, plus de 1000 pages vues et 23 mentions j'aime sur Facebook (ceux qui ne l'on pas déjà fait ça se passe ici : https://www.facebook.com/lelouplunaire). Aussi humble que ces chiffres soient, pour moi ça reste un petit succès.

Après ce petit bilan, je vous remercie, vous lecteurs qui me suivaient régulièrement et je vous dis à la semaine prochaine ;)

mercredi 14 mai 2014

9 nouvelles


Il y a un mois, Diane Mond avait posté sur son blog un article traitant d'un colis qu'elle avait reçu. Ce dernier contenait des exemplaires des recueils de nouvelles primées au concours organisé par la CIL de Saint-Rambert (à Lyon). Bref, tout ça pour vous dire que j'ai réussi à mettre la main sur un exemplaire et je viens d'en achever la lecture...

Pour ceux qui ne connaîtrait le blog consacré à l'écriture et la littérature de Diane Mond voici l'adresse : http://diane-mond.kazeo.com/ecriture/9-nouvelles-10-recueils,a4183916.html

Le lien vous enverra directement sur l'article dont je parlais un peu plus tôt...


Quoiqu'il en soit, à la lecture, ce petit livre de 80 pages s'avère être une agréable surprise. J'avais déjà lu un ouvrage similaire concernant un autre concours et les nouvelles étaient plus hétérogènes : on oscillait entre le bon et le mauvais.

Dans
9 nouvelles, ce n'est pas le cas. Les textes renfermés dans ce livre, tournant autour du thème de l'orage, sont très bien écrits et très intéressants à lire (pourtant je ne suis pas friant de nouvelles réalistes). C'est simple sur les 9, seule La poisse et le sanglier de Fabien Muller m'a déplu. De plus son style d'écriture contraste par rapport au reste de l'ouvrage qui est plus poétique et moins terre à terre.

Mention spéciale aux nouvelles
Le mystère des Wotas de Gaelle Chevet et Noir vanille de Philippe Delaoutre.

La nouvelle
Demain de Diane Mond se défend très bien par rapport aux autres. Elle décrit une banale nuit d'orage mais...du point de vue d'enfants. Avec son style enivrant, on se retrouve très vite à trembler de peur au coté des deux enfants de l'histoire.

J'espère par mon retour positif vous avoir donner envie de lire
9 nouvelles.
Quoiqu'il en soitn je vous dis à la semaine prochaine ;)

mercredi 7 mai 2014

Les caves alliées


Les caves alliées (notez le jeu de mots ;) ) est une taverne typiquement médiéval rolistique située dans le 6ème arrondissement de Paris.
Médiévale pour le cadre rustique, pour la nourriture, les boissons et rolistique car une pièce permet de retrouver ses amis pour une partie de JDR, de jeux de cartes ou autres. Il y a également un certain nombre de jeux de société et de livres de fantasy à disposition des clients.
A noter que c'est dans ce lieu, que s'est tenu le premier tournoi Parisien officiel du Val (un jeu créer pour réenchanter le jeu de carte traditionnel par Romaric Briand).

La taverne est assez étroite et cela doit devenir très vite invivable lorsque les clients affluent lors des Happy Hours.

Ça était l'occasion pour moi de commander une boisson que je voulais absolument goûter depuis un long moment : l'hydromel. C'est du miel fermenté, aussi appelé la boisson des dieux...je dois bien avouer que j'ai adoré :)

Et là, surprise : Sally
Sécardin était là ! Quoi ?! Vous ne la connaissez pas ?! C'est une des présentatrice de l'émission Rêves et cris diffusée sur Nolife... L'émission est consacrée à la littérature de l'imaginaire (d'ailleurs, un auteur palois, Jean Christophe Tixier, y a été interviewé ).







A la semaine prochaine ;)

mercredi 30 avril 2014

Captain america 2 : le soldat de l'hiver


Pratiquement un mois après sa sortie, j'ai enfin pu admirer Captain America 2 : le soldat de l'hiver en 3D au cinéma.

Second film de la phase 2 de Marvel (après Thor le monde des ténèbres que je n'ai malheureusement pas vu) et surtout suite de l'excellent Captain america : the first avenger (diffusé récemment sur France 2), j'attendais beaucoup de ce film. Généralement, quand un film me procure tant d'attente, je suis au final déçu (comme le dernier Batman de la trilogie de Christopher Nolan). Ici ce n'est pas le cas, bien au contraire :)

La force de Captain america 2 est le dosage parfait entre intrigue et action. Oui, ça explose dans tous les sens comme n'importe quel blockbuster mais le scénario est surprenant et bouleverse l'univers cinématographique de Marvel au cinéma (pour peu que vous ayez suivi les autres films de Marvel).

Je ne pourrais pas parler du film trop en détail sous peine de spoiler ceux d'entre vous qui ne l'avez pas vu. Pour ces personnes, je vous conseille d'aller le voir sans vous renseigner de quoique ce soit sur internet (pour ne pas se gâcher la surprise) d'autant plus si vous suivez les films de Marvel studio.

Et comme pour tout film Marvel, la scène de fin de générique nous en dit un peu plus sur les futurs projets de Marvel au cinéma (avec notamment la future apparition de deux célèbres mutants).

Encore une fois, je ne peux malheureusement pas parler du scénario car une fois révélé, j'ai peur que le film perde de l’intérêt pour ceux qui ne l'ont pas encore vu (surtout si vous êtes un habitué de Marvel au cinéma). Le premier avait une ambiance pulp, à la Indiana Jones, que perd le second pour laisser place à une ambiance de paranoïa et de conspiration.
L'un des meilleurs film Marvel assurément...






A la semaine prochaine ;)



mercredi 23 avril 2014

L'avenir du blog


Dans les précédents articles, je parlais de l'avenir de ce blog...alors qu'en est-il ?

L'imaginarium du loup a été principalement créé pour vous informer de mon actualité d'écrivain (avec notament la sortie de Contes et nouvelles fantastiques). Je suis parti sur une fréquence hebdomadaire en complétant avec des articles liés à l'imaginaire de temps en temps.

L'annulation de la publication de
Contes et nouvelles fantastiques chez Petits Tirages édition vient tout chambouler. Le blog étant suivit par pas mal de personnes toutes les semaines, j'ai donc décidé de continuer à le tenir à jour, toujours sur une fréquence hebdomadaire. Cet article arrive légérement en retard (voir l'article précédent) et j'ai abandonné l'idée de le passer sur un rythme d'un billet tout les 15 jours (c'est que j'avais initialement prévu de faire).

Cela dit, les articles sur mon actualité littéraire se feront un peu plus rares (mais il y en aura toujours ne vous inquiétez pas) et je compte faire une série d'article sur un média fortement lié à l'imaginaire peu connu malheureusement mais qui me tient à coeur...

Après avoir parlé de littérature, de films, de jeux vidéos mais de quoi pourrais-je parler qui soit si peu connu ?

J'ai pas mal d'articles d'avance donc ce nouveau sujet ne verra pas le jour avant quelques mois encore...patience.

Je vous dis donc à la semaine prochaine ;)

mercredi 16 avril 2014

Absence d'article la semaine dernière :


Ceux qui ne sont pas informés des nouvelles de mon blog sur facebook ont eu une mauvaise surprise la semaine dernière. En effet, suite à un souci technique, je n'ai pas posté d'article.

Mais quel soucis technique me demanderiez-vous ? J'effectue mon travail d'écriture (dont la rédaction de ses articles) sur une clef USB dont je fais (de rares) sauvegardes sur mon ordinateur. Cette clef USB m'est bien utile car j'écris aussi bien sur mon ordinateur fixe que sur mon netbook.

Mardi dernier, elle était tombée de ma poche lors des auditions de mon petit frère. Je m'en suis rendu compte quelques heures après.

Dans mon malheur, j'ai eu de la chance ! La clef USB contenait mon C.V où il y avait mes coordonnées téléphonique. C'est la concierge de l'école de musique qui m'a contacté pour m'informer que ma clef USB m'attendait à l'accueil :)

Je vous dis à la semaine prochaine, où je mettrai en ligne l'article sur l'avenir sur mon blog (enfin...si je ne perds pas de nouveau ma clef USB xd).

mercredi 2 avril 2014

Fin de l'aventure chez Petits tirages édition :


Suite à une série de mal entendus, Petits tirages éditions et moi même avons convenu, d'un commun accord, de mettre fin au contrat qui nous liait.

Contes et nouvelles fantastiques ne sortira donc pas chez Petits tirages éditions comme il était prévu au départ. Je laisse de côté l'idée d'une édition pour le moment. Je compte retravailler ce recueil tout en continuant d'écrire pour que les pièces du puzzle s'imbriquent d'elles même (cela mérite un article à lui seul pour vous l'expliquer mais sachez que Contes et nouvelles fantastiques fait partit d'un tout).

Je ne sais pas si je retenterai une démarche d'édition "classique" ou alors si je passerai directement par un système autre...

La semaine prochaine je vous parlerai de l'avenir de ce blog dans un article dédié.

mercredi 26 mars 2014

Expo à la cité des sciences :



Premier jour à Paris et hop ! Direction la cité des sciences pour jeter un œil à l'exposition consacrée aux jeux vidéos.







Petite surprise en rentrant dans l'espace de l'expo : un exemplaire de D&D 4 (Donjons et dragons édition 4) avec un livre et des figurines de warhammer battle. Un peu plus loin, un jungle speed version lapins crétins et une figurine à l'effigie du plus grand des super héros j'ai nommé Batman !








Il y avait beaucoup de monde, essentiellement des enfants car la zone parisienne était en vacances à ce moment là et l'exposition était ouverte à des enfants à partir de 9 ans. Malheureusement, je n'ai pas pu toucher aux machines mises à disposition du public... La pluspart étaient des tablettes ou des jeux vidéos casual pour faire découvrir en douceur tout cette univers aux non connaisseurs.

Il y avait également une petite salle où était projeté un reportage. Je n'ai pas pu le voir en entier car je l'ai trouvé ennuyeux et surtout il donnait une mauvaise image du jeux vidéos (parle de l'addiction aux jeux vidéos)...

Pour conclure je dirais que cette exposition s'adresse avant tout aux néophytes et laisse clairement les gamers de côtés. C'est une éloge du jeu vidéo (sauf le reportage) qui vise à faire connaître ce média au plus grand monde.

Bonne semaine et à la semaine prochaine ;)

mercredi 19 mars 2014

Page Facebook


Juste un petit billet pour vous signaler que, depuis quelques jours maintenant, la page facebook de ce blog a ouvert ses portes. Pour tous les utilisateurs de facebook parmi vous ça se passe ici : https://www.facebook.com/lelouplunaire

A la semaine prochaine ;)


mercredi 12 mars 2014

La belle et la bête et nouvelle du recueil



Je suis allé récemment voir la belle et la bête au cinéma (ça faisait un moment que je n'y ai pas mis les pieds d'ailleurs )... Depuis peu de temps, je me suis intéressé au réalisateur Jean Cocteau et, faute de mettre la main sur sa version, je me suis rabattu sur le film de Christophe Gans avec Vincent Cassel et Léa Seydoux.

Il faut avouer, que je me suis rendu au cinéma avec le sentiment que cela ne tiendrait pas la route et que ça serait d'un ennui mortel. Après tout, qui ne connaît cette histoire, non ?


Cependant le film a réussi à balayer ce sentiment pour laisser place à de l'émerveillement et me plonger au cœur de ce conte cinématographique. J'ai bien aimé la direction artistique et l'aspect un peu gothique qui en ressortait. Bref c'est du bon quoi !

Sans être révolutionnaire, la Belle et la Bête reste une bonne adaptation du célèbre conte...


Sinon, concernant Contes et nouvelles fantastiques, j'ai reçu la maquette de l'e-book qui n'était pas telle que je la concevais...je suis en attente d'une seconde maquette qui devrait arriver sous peu .

Je vous tiendrai au courant concernant une date de sortie et, en attendant, je vous dis à la semaine prochaine ;)

mercredi 5 mars 2014

Rencontre avec Paul Didi :



Ma visite à Paris à été également l'occasion de pouvoir rencontrer Paul Didi, ancien journaliste, écrivain mais surtout responsable de Petits tirages édition.

C'est au coeur du 18ème arrondissement, au café Wepler que Diane Mond et moi même avions rendez-vous avec mon éditeur.

Autour d'un bon chocolat chaud, j'ai pu avoir plus de renseignements sur cette maison d'édition.

Petits tirages éditions est une maison indépendante fondée il y a 8 ans et vivant grâce aux métiers de ses membres effectués à côtés. J'ai été agréablement surpris d'apprendre que Petits tirages éditions avait été contacté par Gallimard pour être racheté. Voulant garder leur indépendance, ils ont refusé.

C'est cette même indépendance qui leur permet d'éditer les auteurs pour qui Paul Didi mais aussi le comité de lecture ont un coup de cœur. Je suis d'autant plus heureux d'avoir été choisi de cette manière...

Je vous remets le lien vers leur site si vous voulez plus de renseignements : http://petits-tirages.com/

Quant à moi je vous dis à la semaine prochaine ;)

Photo prise au café Wepler (à gauche Paul Didi, à droite moi-même et derrière l'appareil Diane Mond)














mercredi 26 février 2014

De retour de Paris


Après avoir passé quatre jours dans notre belle capitale, je suis de retour sur Pau. Je rapporte avec moi de quoi écrire 3-4 articles liés à l'imaginaire et un article concernant mon recueil :
Contes et nouvelles fantastiques pour le blog.

N'ayant que peu l'occasion de me rendre à Paris, j'en ai profité au maximum pour visiter le plus de lieux possible.

En me baladant, j'ai pu passer devant le Moulin rouge, célèbre cabaret de Paris, le Louvre et Notre Dame :










J'en ai également profité pour visiter le magnifique opéra de Paris :









Bonne semaine et à la semaine prochaine ;)

mercredi 19 février 2014

Voyage voyage !


Pas de critique, pas de nouvelle de mon recueil cette semaine, tout simplement parce qu'au moment où vous lirez ces lignes je serai déjà à Paris...

Pendant 4 jours, je serai dans la belle capitale et certains lieux, rencontres que je ferai seront rapportées sur ce blog car certains sont liés à l'imaginaire et d'autres, à mon recueil...









Bonne semaine et à mercredi prochain ;)






                                                

mercredi 12 février 2014

Nouvelles du recueil


Dimanche dernier, j'ai reçu un e-mail de mon éditeur me tenant à jour de l'avancée du projet en format e-book.

Petits tirages édition sont actuellement en pleine création de la maquette. J'ai reçu à ce jour la couverture (sans illustration pour le moment) dont l'esthétique se rapproche de l'ambiance de l'ouvrage.

J'ai également reçu le port-folio contenant les illustrations de Mars et Diane Mond. Les illustrations seront séparées des textes et regroupées car certains de mes «bêta testeurs » m'avaient signalé que l'aspect des dessins était bien moins sombre que les nouvelles.

Je vous tiendrai au courant concernant la date de sortie en temps et en heure...

A la semaine prochaine ;)

mercredi 5 février 2014

Sorceleur tome 1 : Le dernier vœu et nouvelles de mon recueil

Cette semaine je vais vous présenter brièvement le tome 1 du Sorceleur, série de roman phare en Pologne (ses ventes dépassent celles de Stephen King et Michael Crichton là-bas),

La série comporte en tout 7 tomes, sans compter les deux jeux vidéos sortis après qui correspondent aux volumes 8 et 9. Le premier livre, celui qui nous intéresse aujourd'hui, s'intitule Le dernier vœu.

C'est en réalité un recueil de nouvelles, très bien pensé... En effet, la structure du livre est faite d’une façon à ce qu’une courte séquence se passant au présent (nommée la Voix de la raison) qui introduit un élément du passé du personnage principal que le lecteur ne connaît pas. Cet élément sera ensuite narré par la nouvelle qui suit. Bref, je trouve que la forme du livre est excellente...et le contenu l’est tout autant.

Le dernier vœu a pour but de nous présenter Geralt de Riv, sorceleur de profession. Qu'est-ce qu'un sorceleur ? C'est un mutant, autrefois humain, parcourant le monde à la recherche d'un monstre (goule, vampire, strige...) à tuer, rémunéré par pas mal de piécettes dorée. Au cours de sa route, il rencontra des personnages hauts en couleur et surtout, essaiera de retrouver son humanité perdue...

Le livre est tellement bien écrit que l'on se retrouve très vite à vivre les aventures aux cotés de Geralt et de Jaskier, le poète. L'immersion est vraiment au rendez-vous et, je ne l'ai jamais ressentie avec une telle force dans un livre...

J'espère que j'ai su vous donner envie de vous y intéresser car le livre vaut le coup...




Sinon, concernant la sortie de Contes et Nouvelles fantastiques, je ne peux plus accéder à ma boite mail aussi facilement qu'avant (je n'ai actuellement plus internet...mais heureusement, j'arrive à tenir ce blog à jour), mais je n'ai pas eu de nouvelles concernant son édition et, il est plus que probable que la date de publication (qui devait être le 9 février à la base) soit repoussée.



Je vous tiendrai au courant et je vous dis à la semaine prochaine ;)

mercredi 29 janvier 2014

La couette de l'Oubli

Je souhaite revenir sur un des derniers livres que je viens de finir : Le donjon de Naheulbeuk – La Couette de l'Oubli.

Commencé en 2001 par John Lang (alias Pen of chaos ou tout simplement POC), le donjon de Naheulbeuk a connu un fort succès sur internet. Présenté sous forme d'épisode audio, cette série contait les mésaventures d'une bande de bras cassés partant à l'aventure, et ayant pour tâche de récupérer une statuette assez moche et la ramener à un sorcier.

Il y a eu 2 saisons en format audio et, la saison 3 sortit en 2008 sous forme d'un roman édité par Octobre puis réédité chez J'ai lu.

Voilà...j'ai présenté le livre mais vaut-il le coup ? La réponse est toute simple : fan de la terre de Fangh oui ! Le roman se lit facilement et l'humour de la saga audio est bel et bien présent. Chose qui n'a pas été faite par les mp3 (car le média ne s'y prêtait pas), on y apprend sur le monde... Ce qui peut s’avérer fort utile pour un autre des projets de John Lang à savoir le JDR du donjon de Naheulbeuk (je ne peux rien dire dessus car je ne l'ai jamais testé).

Bref, si vous avez aimez les aventures en audio, il n'y a aucune raison que le changement de format vous repousse. Le livre est agréable à lire et les dessins de Marion Poinsot nous permettent de nous plonger dans l'ambiance Naheulbeuk.


A la semaine prochaine ;)

mercredi 22 janvier 2014

The last of us

Cette semaine un petit article pour présenter un jeu vidéo qui m'a beaucoup marqué il y a quelques semaines. Peu de jeux m'ont touché à ce point...

Elu meilleur jeu de l'année 2013 et créé par les papas d'
Uncharted , The last of us est un jeu complétement atypique et surtout doué d'une très grande qualité au niveau de l'écriture. Les graphismes sont tout simplement magnifiques et nous plongent directement en immersion... rare sont les jeux vidéo à nous faire vivre une histoire aussi près des personnages. Depuis Alan Wake, je n'ai tout simplement pas été autant emballé...

The Last of Us ça parle de quoi ? On y incarne Joel, 20 ans après que le monde soit touché par une contamination dû à un champignon. Ce dernier est une sorte de parasite se logeant dans le cerveau. L'hôte se comporte comme un zombie mais en plus agressif, plus rapide...et après plusieurs années dans le cerveau, les ravages sont tels que l'homme n'a plus rien d'humain.

Joel se retrouve, bien malgré lui, embrigadé dans une histoire où il doit escorter une petite fille, Ellie, hors de Boston...Faisant son boulot à contrecœur dans un premier temps, Joel va se rapprocher de cette fille et ils seront vite rattrapés par les nombreux dangers que recèlent le monde...surtout que la fille en question cache un secret.

Bref, je ne dévoile pas grand-chose car je n'ai pas envie de faire des spoilers mais je vous encourage à le faire.

A la semaine prochaine ;)

mercredi 15 janvier 2014

Nouvelles du recueil



Cette semaine, vous aurez droit à juste quelques mots... Pourquoi ? Tout simplement parce que je viens juste de sortir d'un opération chirurgicale oculaire (pour corriger ma myopie au laser) et donc je n'ai pas eu le temps de faire quoique ce soit pour le blog.

Bon, sinon concernant le recueil
Contes et nouvelles fantastiques, je devrais normalement recevoir la maquette de l'e-book en fin de semaine.

Si je valide la maquette, le recueil devrait sortir le 9 février...votre attente touchera bientôt à sa fin ;)

mercredi 8 janvier 2014

Les illustratrices

Pour cette semaine j'ai grandement hésité entre écrire l'article que vous lisez en ce moment même ou un autre traitant d'une fiction qui m'a beaucoup touché ces derniers jours... Mais comme ça fait un moment que je disais que j'allais dire un mot sur les illustratrices de Contes et nouvelles fantastique, je m’apprête enfin à vous présenter les dessinatrices de mon recueil :)

Mars, de son vrai nom Maroussia Guillien, est une passionnée de manga et de dessin. Elle est rentrée cette année même à l'école des Beaux-arts pour développer son talent...

Depuis pas mal de temps elle a ouvert un blog dont voici le lien : http://mars64.illustrateur.org/


Diane Mond ne réalise pas seulement des dessins mais elle écrit également (33 minutes a été co-écrit avec elle) et une grande passionnée de musique (elle joue du clavecin et du violon).

En parlant d'écriture, Rêves et cris : 28 voyages en vies, son recueil de nouvelles réalistes, est en train de faire le tour de nombreux éditeurs.

Voici le lien vers son blog (qui est de nouveau à jour) : http://diane-mond.kazeo.com/

Et le lien vers sa page d'artiste sur facebook : https://www.facebook.com/Art.dianemond?ref=ts&fref=ts


J'espère que cet article vous donnera envie de mieux connaître les illustratrices du recueil et leurs nombreux autres projets ;)

mercredi 1 janvier 2014

Bonne année !

Nous sommes aujourd'hui le premier jour de l'an 2014 qui, je l'espère, ne saura vous apporter que des bonnes choses : bonheur, santé, réussite...

Cette année verra également l'achèvement de la trilogie du hobbit au cinéma. Ouvert par Le hobbit : un voyage innatendu en décembre 2012, je viens enfin de pouvoir découvrir le second volet Le hobbit : la désolation de Smaug, auquel je vais consacrer ce premier article de l'année.

Aprés un prologue sympathique et notamment un clin d'oeil qui m'a bien fait sourire (Peter Jackson mangeant une carotte comme dans La communauté de l'anneau), le film peut enfin commencer !

Avant de continuer, je peux vous certifier que cet article sera sans spoilers !

La première partie du film n'a pas réussi à me transporter dans les terres du milieux comme l'avait fait le précédent film. Les elfes étaient beaucoup trop présents dans ce volet et surtout Legolas avec son attitude hautaine qui m'a fait détester le personnage (sa personnalité est différente de celle du Seigneur des anneaux).

Ce n'est qu'à partir de la scène des tonneaux (qui est bien drôle) que le film devient intéressant (bizarrement c'est là où les elfes se font beaucoup plus rares ^^). La seconde partie du film (après l'entracte) a juste été une grosse claque ! Mention spéciale pour la ville sur le lac et la scène du dragon !

Si vous ne l'avez pas encore vu, courrez au cinéma le plus proche, car il vaut vraiment le coup ;)